Permis Vacances Travail

Il existe un type de visa un peu particulier qui permet aux jeunes ressortissants de certains pays, dont la France, de pouvoir passer six mois, un an — et dans certains cas deux ans — dans un autre pays, dans des conditions avantageuses.

Ce visa est le Permis Vacances Travail (PVT) ou, si vous préférez, le Working Holiday Visa (WHV) dans la langue de Skakespeare.

A ce jour, le PVT permet de s’expatrier dans les 8 pays suivants :

  • Canada
  • Argentine
  • Australie
  • Nouvelle Zélande
  • Hong Kong
  • Taiwan
  • Japon
  • Corée du Sud

Noémie a bénéficié de ce visa lorsque nous habitions à Ottawa, ce qui lui a permis de démarrer son activité de Community Manager Freelance (activité aujourd’hui intégrée à notre société NTC WEB).

Quant à moi, j’ai utilisé un PVT australien lors du Projet DODEQA, sans toutefois m’en être réellement servi, puisqu’un simple visa de touriste suffisait pour un séjour de courte durée sans nécessité de travailler.

Le PVT est une excellente opportunité de tenter une expatriation, même temporaire, dans un pays lointain. Si l’aventure ne nous convient pas, nous pouvons toujours quitter le pays sans contrainte. Si nous sommes séduits par notre terre d’accueil, une première expérience professionnelle locale sera l’occasion de transformer l’essai pour rester plus longtemps et pourquoi pas, nous installer.

Cet article n’est évidemment pas un encouragement à quitter notre beau pays, mais plutôt un coup de pouce proposé à ceux qui aimeraient tenter l’aventure.

Bon vol !

FacebookTwitterGoogle+LinkedIntumblrbufferEmail