L’effet RunKeeper

RunKeeper est une application qui permet de suivre nos performances sportives, par exemple lorsque nous courons ou faisons du vélo.

En croisant les données enregistrées avec celles de nos amis Facebook, le logiciel est capable d’établir un classement mensuel, indiquant qui s’est le plus exercé.

Cette fonctionnalité ne modifie pas notre performance, mais elle modifie la perception que nous pouvons en avoir.

Autrement dit, si nous battons nos amis, nous pouvons avoir l’impression d’avoir accompli d’avantage.

Et inversement s’ils nous battent.

En réalité, notre performance demeure strictement la même, indépendamment des leurs.

Par ailleurs, aucun coefficient d’âge, de genre ou de niveau n’est appliqué aux résultats, empêchant toute comparaison d’être pertinente.

La comparaison sociale non étalonnée : voilà un effet pervers des réseaux sociaux en général et de RunKeeper en particulier.

Progrès sportifs, situation amoureuse, avancement professionnel, lieu de vacances : notre satisfaction n’est pas à indexer sur les performances de ceux qui nous entourent.

Pour nous en assurer, une seule solution : travailler pour nous même, en fonction de nos ressources et de ce qui est le mieux pour nous.

FacebookTwitterGoogle+LinkedIntumblrbufferEmail