L’art de planifier

Rares sont les plans qui se déroulent sans accrocs.

Si les médiums, voyants et autres marabouts sont en mesure de prédire l’avenir, pour la plupart d’entre nous, il est extrêmement difficile de prévoir, avec exactitude et certitude, comment les évènements vont se dérouler.

Lorsque nous planifions un projet, le principal danger réside dans l’écart entre nos prévisions et la réalité.

Afin de réduire les risques liés à cet écart potentiel, trois options sont à notre disposition :

  1. Développer nos compétences de planification, afin de concevoir des prévisions les plus réalistes possibles.
  2. Travailler rigoureusement à la mise en oeuvre du plan, dans le but de faire coller les résultats effectifs aux prévisions.
  3. Apprendre à gérer les écarts incompressibles lorsqu’ils surviennent.

Surtout, n’oublions pas qu’une prévision n’est rien de plus qu’une pré-vision, au service de notre vision.

FacebookTwitterGoogle+LinkedIntumblrbufferEmail