Information et pouvoir

Ces derniers temps, j’ai entendu à plusieurs reprises et de sources différentes, l’expression :

« L’information, c’est le pouvoir. »

De quelle information et de quel pouvoir s’agit-il au juste ?

Effectivement, celui qui possède l’information dispose d’un avantage sur celui qui ne la possède pas.

Mais ce n’est pas tout.

Car celui qui diffuse l’information, dispose d’un avantage sur celui qui la consomme.

Mais ce n’est pas tout.

Car celui qui crée l’information, dispose d’un avantage sur celui qui la diffuse.

La question est alors la suivante : en consommant une information qui a été créée par une agence, une entreprise ou un gouvernement, puis répétée/déformée/amplifiée par un média :

  • disposons-nous réellement d’un avantage sur celui qui ne consomme pas cette information ?
  • ou contribuons-nous à consolider le pouvoir de ceux qui créent et diffusent cette information ?

Chacun est évidemment libre de trancher cette question comme il le souhaite.

En revanche, nous pouvons tous décider de :

  • consommer des médias les plus « neutres », « objectifs » ou « non partisans » possibles
  • vérifier les informations qui nous sont présentées
  • créer nous-mêmes de l’information et développer notre propre média

Dans ces conditions, alors, nous pourrons tirer pleinement parti du pouvoir de l’information.

FacebookTwitterGoogle+LinkedIntumblrbufferEmail