Evolution de la chaîne de valeur

Autrefois, produire du contenu — articles de journaux, émissions de radio, programmes télévisés — était réservé aux sociétés de production et aux médias, ce qui leur conférait un avantage certain.

Mais aujourd’hui, alors que chacun de nous est en mesure de produire son propre contenu, la force des médias ne réside plus dans leur capacité de production, mais de diffusion massive.

Autrefois, ouvrir une boutique physique ou créer un site de vente en ligne était complexe, long et coûteux : la simple présence d’un marchand lui conférait alors un avantage certain pour vendre.

Mais aujourd’hui, alors que chacun de nous est en mesure de créer une boutique en ligne sans connaissances techniques particulières, en quelques clics et pour quelques euros, il ne suffit plus d’être présent pour vendre : il est nécessaire d’être visible.

Que ce soit dans le monde des médias ou du commerce, la donne change, les « barrières à l’entrée » se déplacent et la structure de la chaîne de valeur évolue.

De moins en moins, il est question de production et d’infrastructures.

De plus en plus, la diffusion d’information est au coeur des défis des organisations et des individus.

FacebookTwitterGoogle+LinkedIntumblrbufferEmail