L’économie de la confiance

Tout, dans notre société, repose sur la confiance.

Nous travaillons pour des employeurs ou pour des clients, car nous leur faisons confiance pour rémunérer nos efforts.

Nous plaçons nos économies dans les banques, car nous leur faisons confiance pour les conserver et éventuellement les faire fructifier.

Nous envoyons nos enfants dans les écoles, car nous leur faisons confiance pour les instruire de la meilleure manière qui soit.

Lorsque cette confiance diminue, ou pire, disparaît, c’est la survie-même de notre société qui est mise en jeu.

Les crises économiques, les guerres, les coups d’état, les divorces, les disputes, les litiges : chacun de ces évènements est causé par un manque de confiance.

Pourtant, nous ne ménageons pas toujours la confiance que les autres placent en nous.

Et nous sommes les premiers à nous offusquer lorsque les autres en font de même.

Voici pourquoi nous ne devrions jamais mentir à ceux qui nous font confiance, ni faire confiance à ceux qui nous mentent.